Interview de notre étudiante : Caroline Noël, auteur de « Haut les cœurs ! »

Actualités de Caroline Noël !
Découvrez la vidéo de France 3 Alsace sur le Salon du livre de Colmar avec la participation de Caroline :



Interview de Caroline Noël

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?
De formation École Supérieure de Commerce, j’ai travaillé quinze ans en Direction Marketing et Communication, tant en agence qu’en retail. En 2016, j’ai décidé d’allier ma passion de la lecture à mes compétences métiers avec un premier défi personnel : créer mon blog littéraire. J’ai toujours adoré lire et rêvé d’écrire. Alors, après quelques mois de réflexion, j’ai amorcé un virage professionnel : j’écris tous les matins et le reste du temps je travaille en freelance. Cette nouvelle organisation de vie m’a permis de réaliser le rêve de ma vie : publier mon premier roman !

…et votre livre « Haut les cœurs ! » ?
Grande lectrice, je lis de tout, partout et tout le temps ! Mais chaque fois que je termine un roman, je me dis que l’histoire qui me trotte dans la tête n’a jamais été écrite. Alors j’ai fini par imaginer que je pourrais peut-être la raconter moi-même. Après des mois de travail et de remise en question, je suis heureuse de vous livrer Haut les cœurs ! Une histoire de femmes et d’amitié qui me tient à cœur.

Pourquoi avez-vous choisi de suivre la formation de Désir d’écrire ?
J’ai toujours rêvé d’écrire mais je ne m’en sentais pas capable. J’étais prête mais je ne savais pas comment m’y prendre. Consciencieuse, j’avais l’intrigue, les personnages, la structure mais je n’arrivais pas à démarrer, à trouver le bon ton. Mon mari me voyant faire et défaire avant même d’avoir réellement commencé m’a suggéré de me faire aider. On a cherché sur internet et la méthode Désir d’écrire m’a bien plu.  Accéder à un conseiller en écriture personnel via une formation à distance et des exercices pratiques me permettait d’être accompagnée à mon rythme. C’était exactement ce qu’il me fallait.

En quoi cette formation vous a-t-elle aidé pour écrire et publier votre livre ?
Au début, je me souviens, j’étais bridée. Par peur de mal faire, je m’auto-censurais avant même de rendre un travail à mon conseiller en écriture, Pierre Fankhauser. Mais, la pertinence de ses remarques m’a vite permis de me libérer. J’ai compris qu’écrire était un art, qu’il fallait laisser aller mon imagination pour me permettre d’envisager les pistes les plus folles. Après quoi, bien entendu, il s’agissait de cadrer : reformuler, corriger, peaufiner… La formation Désir d’écrire (et la qualité des échanges avec mon conseiller en écriture) m’a permis de me lancer, et de me donner assez confiance en moi pour aller au bout de mon projet.

Quelles sont, selon vous, les qualités essentielles pour écrire un livre ?
A partir du moment où l’on a envie d’écrire, je pense qu’il faut avant tout se faire confiance. Ensuite, il faut oser (car ce n’est pas une mince affaire que d’accepter d’être lue). Savoir se remettre en question et bien sûr faire de son mieux. Votre ouvrage ne pourra pas plaire à tout le monde mais si vous avez fait de votre mieux, alors c’est que ça valait le coup !

Si vous deviez donner deux conseils à une personne qui se met à écrire, une chose à faire dans la mesure du possible et une chose à n’absolument pas faire, qu’est-ce que vous proposeriez ?
Une chose à faire : je dirais de se lancer ; pour se mettre à écrire il faut le déclic, se dire « tiens j’ai une idée en tête et j’ai envie de la mettre sur papier ». Si on en reste à l’état d’idée, cela ne deviendra jamais un ouvrage. En revanche, si on se lance, alors il y a une petite chance que vos écrits mis bout à bout deviennent un jour un livre.
Une chose à ne pas faire : c’est douter. Personne d’autre que vous ne peut savoir si votre projet vaut le coup d’être abouti. Si vous avez l’envie et la volonté d’écrire, alors allez-y, faites-vous plaisir avant même de penser aux autres. Écrire, c’est avant tout un projet personnel. Et si par chance vous réussissez à intéresser un éditeur, vous pourrez partager votre travail, c’est la cerise sur le gâteau !

Comment avez-vous réussi à être publiée ?
Avec mon blog, j’ai de nombreux contacts dans le monde de l’Édition. Mais entre blogueuse et romancière, il y a un monde. Lorsque j’ai mis un point final à mon roman, je savais que j’avais envie de l’envoyer aux Éditions Charleston car c’est une jeune maison d’édition indépendante qui propose de belles histoires de femmes et des romans qui font du bien ! J’aime à dire que je ne sais pas si j’ai écrit mon roman en espérant le faire entrer dans la ligne éditoriale des Éditions Charleston ou si ce sont les Éditions Charleston qui ont vraiment une ligne éditoriale qui me correspond. Toujours est-il que nous étions faites pour nous rencontrer. Lorsque je leur ai envoyé mon manuscrit, en trois jours, elles me contactaient pour me proposer un contrat d’auteur ! Depuis, j’ai retravaillé mon manuscrit avec une éditrice pour le rendre plus fort et j’en suis très heureuse. A quelques jours de la parution officielle de Haut les cœurs ! je suis à la fois très heureuse et impatiente de recevoir les premiers avis de lecteurs !

Vous voulez en savoir plus sur « Haut les cœurs ! » ? Retrouvez toutes les infos :